art de l'insensé...bois flottés peints

2020

pièces de bateaux trouvées sur le bord de mer et les bords de fleuves 


les déchaîné.e.s du Corona (recto/verso)

2019


le dernier de 2019

transformation d'un bois flotté de 2013

sans titre... bois récupéré dans l'atlantique, vis et pointes récupérées sur les ports (30 cm de long environ)

sans titre... socle récupéré sur un port...bois flottés de méditerranée  (hauteur 30cm environ)

dans un jardin en Anjou

sans titre...bois flottés patinés aux cires 60 cm environ

un ancien bois flotté revu en 2019...60cm de haut environ

2018

sans titre bois flotté et pierre 40 cm environ

bois flottés peints (panneau 1mx1m)

2017

           

 

 

               

                à la page

 

"écritures particulières"

 

              à propos

      de ces sculptures

 

           lire le texte

 

    Impromptu n° 5


bois flottés et pièces de métal recueillies sur ports (1m environ, à suspendre)

pièces de métal récupérées sur ports et soudées, bois d'un lac québécois, chêne gersois, fil, ficelle

(1,50m environ)

bois flottés, pièces de métal récupérées sur les ports, fils, ficelle (1m environ, à suspendre)

idem ci-dessus

 

il a dit:

 

"Nous entendons par là (à propos de l'art brut) des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistique, dans lesquels donc le mimétisme, contrairement à ce qui se passe chez les intellectuels, ait peu ou pas de part, de sorte que les auteurs y tirent tout (sujets, choix des matériaux mis en oeuvre, moyens de transposition, rythme, façons d'écriture...etc) de leurs propres fonds et non pas des poncifs de l'art classique ou de l'art à la mode. Nous y assistons à l'opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l'entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses impulsions. De l'art donc où se manifeste la seule fonction de l'invention et non, celles, constantes dans l'art culturel, du caméléon et du singe."  (Jean Dubuffet, extrait de "L'art brut préféré aux arts culturels, catalogue de l'exposition de la Galerie Drouin à Paris en 1949)

 

série "les intruses" 

statuettes métal recueilli sur les ports

les dernières de la  série "les intruses" pièces de métal, bois, pierres, récupérés sur les ports et ficelle

de 40 à 70cm

retour aux bois flottés

cirés ou peints

sans titre 1,20m bois flottés et pièce de métal récupérée sur un port

bois flotté et métal recueilli sur le port de B. 70cm environ , brou de noix et acrylique (à accrocher)

interprétation d'un don de bois flotté...(50cm environ) a été mis aux enchères à la soirée du Journal de Bacalan, vendu

2016

bois flotté et pièces de métal recueillies sur le port de B. "l'homme à la tête penchée" hauteur 80cm environ



 hauteur 1m30 environ

bois flotté et pièces de métal recueillies sur le port de Bordeaux (40cm de long)

Petite histoire…

 

Poupée trouvée sur les bords de la Garonne…enfouie partiellement dans la vase…

 

poupée réalisée par un homme, un père, un grand-père, un oncle…?

 

pour une petite fille…?

 

poupée taillée grossièrement dans des bouts de planche

 

corps avec des bras articulés…

 

la voici…réinterprétée…

 

a repris vie…

 

 

sans titre (60cm environ)

sans titre (60cm environ)

sans titre bois flottés 1m50

sans titre  bois flottés 1m50 environ

sans titre 70cm environ

sans titre 60cm environ

2015

sans titre (60cm environ)

tête à balle (hauteur 40cm environ)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                       "bois annie" et "bi-têtes" ...

                        1m de haut...à accrocher...

 

 

 

 


sans titre (50cm environ)

t'or bois flotté 1m environ

bois flotté et perles (60cm environ)

2013

bois flotté (90 cm environ) collection personnelle

bois flotté, fer (90cm environ)

2012

bois flotté (2,5m environ)...à suspendre

F, F1, F2...(1m environ)

sans titre 1 (1m40 environ)

"envol 1"...60 cm environ

2011

"Sainte Cligne" 1m30 sur support

"l'oeil unique" 40cm

"lalangue"...60cm environ

"bigoudi" 1m40 sur tige


il a dit:

"Plus les moyens sont limités, plus l'expression est forte."

"L'oeuvre est unique elle s'invente en se faisant. Ce n'est pas l'exécution de ce qu'on a imaginé, le réel est inattendu, ce qu'il advient d'imprévu est plus riche de pouvoir artistique que le projet." Pierre Soulages